Étiquettes

,

 

img_3083

Je n’ai pas gagné à la loterie,

j’ai gagné une nouvelle vie.

Il y a 3 ans, je ne croyais pas à ma chance,

je vivais une réelle malchance.

Et ce l’était aussi.

Quelles sont les probabilités pour que le vent souffle assez fort pour faire tomber une très grosse branche,

bon assez élevées quand même. Mais pour que cette branche tombe sur la tête d’une personne, plus rare

et encore plus rare et de malchance pour que cette personne soit MA fille!!

La vie s’est arrêtée pour elle, pour moi, pour nous!

Il nous a fallu lutter, nager, surnager contre le noir, la dépression, le découragement, le désespoir.

Nous avons travaillé fort.

Nous ne voulions pas périr.  Nous ne voulions pas mourir.

Nous avons tous, à notre façon, trouvé des issus de secours, des portes de sortie, des voies d’accès à une autre vie, une nouvelle vie, une vie sans Laurie!

Chacun y est allé de ses forces et de ses capacités : les études, les amis, les arts, l’écriture, la construction et la nature. Et doucement le vie a refait ses racines en nous, le quotidien est devenu moins lourd, le soleil a refait surface pour chasser le noir.

Ma capacité à croire à ma résistance au stress, à la fatigue, mon gout de faire des choses, d’entreprendre des projets sont revenus. La vie revenait petit à petit.

Après un hiver de retraite dans un magnifique chalet loué à des gens extraordinaires, qui sont devenus des amis, j’ai réaménagé le vieux camp de chasse pour m’en faire un nid douillet, un refuge, un havre de paix dans la nature. Revenir aux sources, guérir par la nature et dans la nature.

img_2852

Un autre hiver au chalet magnifique et oh miracle, coup positif du destin cette fois, un chalet voisin du camp de chasse s’offre à moi. Il est pour MOI, il est à MOI. C’est plus fort que moi et je fais une offre sur un coup de cœur, un coup de tête!

C’est ici que ma deuxième vie commence!! La nature, le marais, une forêt magique à peupler et à aménager, un lac pour mon kayak, un ciel pour rêver, le silence pour me reposer, le confort et la chaleur d’un nid coquet et chaleureux. Le doux retour du balancier après le cauchemar de la perte d’un enfant, le retour du calme et de la quiétude!

Je n’ai pas gagné à la loterie, mieux que cela, j’ai gagné une deuxième vie et tout ce qu’il me faut pour l’apprécier à sa juste mesure!

piccollage

MERCI LA VIE!

Advertisements