Étiquettes

, , ,

baleineau
Est-ce que Bouba a donné naissance à son baleineau de chagrin??
Je ne le sais pas car on n’a pas vu le petit mais on sent sa mère plus détendue et moins lourde!
À la mer elle est retournée et sur le sable s’est échouée pour reprendre des forces, des couleurs, de la lumière et surtout de la chaleur!
De sa plage, elle a observé la mer et les vagues.  C’est une toute autre perspective que de voir les vagues arriver tout doucement sur le sable! Elles se suivent au rythme lent des marées qui montent et descendent lentement.  Une vague, suivie d’une autre et encore une autre.  Tout cela rythme le temps, permet tout doucement d’effectuer des changements de niveaux et aussi de rendre toujours plus fin le sable qui les reçoit.  Les vagues se ressemblent mais elles sont toutefois tellement différentes.  De plus petites passent presque inaperçues, d’autres plus fortes montent plus loin sur le sable, d’autres grondent au loin, montent en moutons blancs mais finissent quand même tout doucement sur le sable alors qu’enfin, quelques unes toutes petites se fracassent avec grand bruit!!  Elles font le bonheur des baigneurs qui s’amusent à les défier ou même à les monter avec leurs planches de surf!!  Ils surfent la vague, ils surfent la vie et tout va bien…jusqu’à la chute et…les relevailles!!  C’est un jeu amusant mais aussi épuisant!!
Dans ce rythme tranquille des vagues, des marées et des océans, il y a aussi de grands changements.  La pleine lune fait monter les marées plus hautes et parfois causent des dommages.  Mais le pire des scénarios des mers est le tsunami!!  La mer se retire, semble disparaitre à l’horizon pour quelques heures et tout d’un coup la voilà qui revient en furie, détruisant tout sur son passage!!

Bouba observe les vagues et fait un parallèle avec la vie!!  De petites vagues viennent agrémenter le paysage de sa vie quotidienne, des vagues plus grosses marquent des évènements importants: les amitiés, les études, les rencontres, le mariage, la naissance des enfants, les grands voyages, les grandes joies . Et enfin parfois de très grandes marées bouleversent sa vie, provoquent de très grands changements comme une rupture avec les collègues, une séparation temporaire, la perte d’un cousin…mais le plus dévastateur et le plus destructeur c’est le tsunami qui bouleverse tout, qui ne respecte rien et qui enlève des vies! Ce tsunami a inondé de boue brune, de sable mouillé, d’arbres arrachés, de vies presque arrêtées la vie de Bouba.  Ce tsunami laisse une grande blessure sur son corps et sur sa vie.  Elle est à se reconstruire en tentant de laisser ce petit baleineau s’éloigner d’elle.

Par contre les vagues elles, continuent leur arrivée sur le sable, poursuivent leurs danses rythmées.  La vie continue…
Bouba se sent maintenant moins lourde, moins fragile.  Elle retourne dans la mer et se laisse bercer par les vagues du large.  Elle poursuit sa route et sa destinée!!

Le baleineau???  Pas encore vu.  Il devrait pourtant se montrer bientôt!!

10 mars 2015

Advertisements