Étiquettes

, , , ,

chenille
Un petite chenille, à peine sortie de son œuf, veut voir la vie,  profiter de tout.
Elle se lasse de grandir,  d’attendre sa métamorphose.
Elle voudrait pouvoir voler, voyager évoluer sans passer par la lente phase de l’évolution, de la progression, qui demande un temps de repos entre les étapes de sa vie.

Quelques jours dans un œuf, puis une larve qui mange et qui grandit. Une petite chenille doit changer de peau plusieurs fois afin de continuer son évolution.  Puis la période la plus difficile, celle du cocon.  Il faut s’isoler, se refermer et cheminer loin des regards afin de pouvoir mieux revenir.
C’est dans le cocon que le plus gros de la métamorphose se passe.   Tout est invisible de l’extérieur mais bien intense et pénible de l’intérieur.  La chenille ne fait plus que muer, elle se transforme, se déforme.  Des membres nouveaux lui poussent, elle doit laisser ce qu’elle connaissait, accepter de laisser le temps faire son temps et la changer de l’intérieur.  Que deviendra t-elle??  Un magnifique papillon bleu, un vulgaire maringouin, un terne papillon de nuit??
Elle s’impatiente dans ce cocon. Le temps est long, elle tourne en rond.  Quoi faire de ses journées??  Attendre??? C’est trop long.  Elle veut s’activer, elle veut accélérer le processus.  Elle s’agite, élabore des plans tous aussi farfelus qu’impossibles.  Comment faire pour aller plus vite??? Passer à l’autre étape sans attendre plus longtemps??
C’est souffrant de rester ici sans lumière, seule avec ses chimères.
Ses tentatives sont infructueuses, pas de cures miraculeuses.  Il faut donner le temps au temps, de faire son temps!!
La petite chenille a de la difficulté à accepter cette difficile réalité.  Elle aimerait pouvoir décider, contrôler sa destinée.  Elle devra cependant accepter ce délai, cette pause, cette période de métamorphose si elle veut pouvoir, un jour, voler de ses propres ailes et continuer sa destinée!!

Janvier 2015

papillon

Épilogue…

La petite chenille a passé un long 6 mois dans son cocon à refaire son énergie et sa vie.  La voilà prête à sortir, à s’envoler et profiter à plein de cette nouvelle vie qui s’ouvre à elle!!  La voilà devenue un magnifique papillon qui butine chaque jour les fleurs  de la vie en vue d’en extraire le nectar délicieux de cette nouvelle étape!!

Bonne envolé petite chenille!!  Va sans trop de crainte, la vie est devant toi!!  Le vent qui te pousse gentiment se fera ton allier pour encore quelques temps.  L’hiver est encore loin et la vie pleine de fleurs à savourer!

Advertisements