Étiquettes

, ,

IMG_4489

Le temps…

Petit mot qui s’étire ou se contracte selon les circonstances!

On en manque souvent ou on en a trop!!

Prendre son temps… savourer le temps qui passe.

Ce n’est pas quelque chose d’habituel pour moi!

La course contre le temps m’est plus familière!!

Faire vite, faire beaucoup, faire rapidement est plus dans mon vocabulaire moteur et intellectuel.

Prendre le temps est presque contre nature pour moi. Je dois me forcer, briser la course et ralentir pour apprécier le temps qui est.

Pourtant la nature a besoin de temps pour s’épanouir, grandir, évoluer.

Prendre le temps de vivre ce qui passe, de savourer ces instants si vite envolés et passés.

Prendre le temps de réaliser, de souffrir, de vivre ce qui est arrivé et surtout, surtout, ce qui arrive maintenant.

Apprécier le temps présent, sans passé, sans future. Que celui qui est là…maintenant, pour moi.

Prendre le temps de guérir, de revenir, de devenir nouveau.

Ce matin au levée, le temps semblait suspendu.

Une neige fine recouvrait tout le paysage, enveloppant les arbres et les maisons de duvet ouaté. Les bruits sont sourds, la campagne est engourdie, endormie. Je suis sortie profiter de ce paysage féérique et savourer ce temps que je m’offre. Marcher sans but autre que celui d’admirer le paysage, de savourer cette parenthèse, cette dernière journée de 2015. C’est le temps des bilans, des projets nouveaux, mais entre les deux…ce temps est à moi.

31 décembre 2015

 

Publicités