Étiquettes

, ,

IMG_3881

Je suis allée cueillir la vie ce matin là où il y avait la mort.

L’arbre qui a pris ta vie a été abattu à son tour.

La tête rabattue au sol, démembré, les branches en billots, le tronc en tranches épaisses. Sa vie de viel érable veilleur des baigneurs est terminée.

Ce fut à la fois un choc et un soulagement. Il ne pourra plus blesser d’autres comme il l’a fait, bien malgré lui, lors de grands vents ou de mauvais temps. Un choc parce que je sentais son destin associé au tien, au mien. Il était le lien entre le ciel et la terre, la vie et la mort. Lui si fort, moi si vulnérable. J’allais régulièrement m’y recueillir, réfléchir et penser à toi, à moi, à nous!  J’allais cueillir la vie, admirer la vie là où il y avait eu la mort. Au rythme des saisons, la vie continuait ici. Son feuillage se déployait et changeait de couleurs. Un écureuil y avait même fait son refuge. Il était là à surveiller ton arbre à chacune de mes visites.

Depuis 2 ans cet arbre est devenu MON arbre, mon arbre enraciné, celui qui garde la tête haute, le tronc droit et fort malgré les crevasses de son écorce ridée. Il était un peu mon ancrage à la vie d’ici:
IMG_3890Mais ce matin il ne restait qu’une souche immense garnie de copeaux et de feuilles. Un vestige de sa fierté, de sa solidité. Au creux de ce tronc coupé, à son pied, un peu comme entre ses bras le reliant à la terre, germait une repousse, un petit arbre, un germe de vie, une promesse d’avenir. L’arbre si fort et si solide a dû céder devant les hommes. Pour la sécurité de tous, cet arbre a dû être abattu mais il a eu le temps de laisser un descendant, une parcelle de vie.

 

C’est cette parcelle de vie, cette promesse d’avenir que je suis allée cueillir et que j’ai ramené chez moi avec l’intention de veiller sur lui à mon tour. Délicatement je l’ai arraché de sa racine mère et l’ai déposé dans une terre meuble et fertile. Je veillerai sur lui et tenterai de le rendre fort et solide.

Doucement la vie reprend là où la mort a frappé si durement. La vie, la mort, la naissance, la renaissance, c’est le cercle de la vie qui se poursuit!

Nous avons eu la permission de rapporter le bois à la maison et ainsi pouvoir fabriquer quelque chose de beau et utile avec cette mort si tragique!

IMG_3915

4 novembre 2015

Publicités